La Psychologie de la Santé

Le psychologue ne lit pas dans vos pensées les plus intimes, il ne vous analyse pas non plus constamment quand vous parlez. Et non ! Il ne fait pas forcément de la psychanalyse (ce n’est qu’un courant parmi d’autres).
De plus, il existe une multitude de domaines de spécialité en Psychologie, comme par exemple : clinique, sport, éducation, justice, travail, cognitive/expérimentale et… la santé ! Cet article a pour objectif d’expliquer brièvement en quoi consiste la psychologie de la santé.

                                                                                   Définition :

La psychologie de la santé, promotion de la santé, prévention, santé publique, comportements, intervention, recherche, pratique, maladiepsychologie de la Santé a été définie en 1980 par Matarazzo comme « l’ensemble des contributions éducatives, scientifiques et professionnelles de la psychologie ayant pour but 1) Promouvoir et maintenir la santé; 2) Prévenir et traiter la maladie; 3) Identifier les diagnostics et l’étiologie des facteurs influençant la santé, la maladie et le dysfonctionnement; 4) Analyser et améliorer les systèmes de santé et les politiques de santé ».

La psychologie de la santé utilise très souvent une approche bio-psycho-sociale, en intégrant les facteurs biologiques, environnementaux, psychologiques et socioculturels pour expliquer leur influence sur la santé et la maladie. Une grande partie des psychologues de la santé (y compris moi-même) sont formés aux modèles de changement de comportement de santé. C’est grâce à ces modèles qu’il est possible de mieux comprendre les comportements mais aussi quels facteurs influencent ces comportements. Ces modèles théoriques ont été testés scientifiquement afin de contribuer au développement des programmes d’intervention. Ainsi, ce professionnel peut non seulement travailler sur le terrain, mais aussi, dans la recherche scientifique.

LA PRATIQUE EN PSYCHOLOGIE DE LA SANTÉ

Comportements de santé, psychologie, santé, promotion de la santé, prévention, santé publique

Qui peut bénéficier de son expertise?
Tout le monde ! En effet, ce professionnel peut travailler directement avec des populations spécifiques (e.g.  enfants, patients atteints d’une pathologie particulière, familles, des membres d’un groupe, etc.) mais aussi avec la communauté en générale.

Quelles sont les modalités d’intervention?
L’ intervention peut être réalisée non seulement dans un cadre individuel ( « consultation classique » ) mais aussi en groupe, ou d’une façon plus générale, dans le cadre d’une campagne de prévention et de promotion de la santé.


Quels sont les domaines d’application?
Ce professionnel peut travailler dans plusieurs contextes : structures liées à la santé (hôpitaux, associations, maisons de la santé, etc), mairies, écoles, entreprise, ou encore, en cabinet.

Exemples d’intervention:

Individuelle :
Aider une personne atteinte d’une maladie chronique à l’accepter et à changer ses comportements pour réduire les symptômes et augmenter sa qualité de vie et bien-être.
En groupe :
Aider un groupe à perdre du poids, en travaillant sur les facteurs influençant l’alimentation et l’activité physique (ex : motivation, anxiété…)
Campagne de prévention et de promotion de la santé :
Développer des programmes de prévention et promotion de la santé pour changer les comportements de santé. Exemple : manger sainement, arrêter de fumer, se protéger du soleil, etc.

LA RECHERCHE EN PSYCHOLOGIE DE LA SANTÉ

La recherche est (ou devrait être) très liée à la pratique. Je divise la recherche en deux grands axes :

 recherche scientifique en psychologie, santé, promotion de la santé, prévention, santé publique

1) La recherche prédictive: utilisée pour tester et valider des modèles théoriques ou, encore, pour explorer les facteurs qui influencent un comportement ou une maladie.

2) La recherche interventionnelle: utilisée pour mettre en application les modèles théoriques via des programmes d’intervention, et par conséquence, pour évaluer l’efficacité de ces programmes.


Exemples  de questions de recherche :
– Quels facteurs influencent la consommation d’alcool ?
– Comment augmenter l’activité physique chez les personnes en surpoids ?
– Quels facteurs influence la qualité de vie des personnes atteintes d’une maladie ?
– Quel impact a la promotion de l’activité physique chez les salariés d’une entreprise ?

EN BREF :

psychologie de la santé, psychologie, santé, promotion de la santé, prévention, santé publique

Le psychologue de la santé applique son expertise en comportement humain pour développer non seulement des projets de recherche, mais aussi intervenir en termes pratiques. Son but est essentiellement d’améliorer et/ou promouvoir la santé.

Donc, la prochaine fois que vous aurez besoin de soutien pour travailler les aspects psychologiques et cognitifs (motivation, stress, anxiété, dépression, etc.) qui influencent les comportements (manger, bouger…), et par conséquence la santé ou la maladie, pourquoi ne pas appeler un Psychologue de la Santé?

Je vous laisse y penser…

Référence:
Matarazzo, J. D. (1980). Behavioral health and behavioral medicine: Frontiers for a new health psychology. American Psychologist, 35, 807-818.

Share Button
La Psychologie de la Santé, c’est quoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *